œuvres

Filomena Borecka "Map of soul" - drawing by pen, 2006

Filomena Borecka “Cartographie de l’âme” – dessin au crayon, 2006

Artiste pluridisciplinaire, les principaux fils conducteurs de Filomena Borecká sont la concentration, l’écoute de soi et le souffle, qu’il soit individuel ou collectif. Ce dernier thème est la principale source d’inspiration du dispositif sonore PHRENOS. En faisant appel au sens de la vue, de l’ouïe et du toucher, en misant sur la multiplicité des modulations synesthésiques, Filomena Borecká joue tout à la fois sur les plans physiologiques et symboliques.

Les sculptures sonores ont été auparavant présentées au musée Circulo de Bellas Artes à Madrid lors de l’exposition personnelle Fugacidad (2005), ainsi qu’au Queens College Art Center de New York, où elle réalisa un dessin in situ « How often you feel your breath… » (2010). A cela s’ajoute de nombreuses expositions collectives, notamment à Jeune Création au Centquatre (2009) à Paris, au Couvent des Cordeliers du musée de Châteauroux lors de la Biennale de la céramique contemporaine (2009), festival international de sculpture contemporaine “Escaut. Rives, dérives” (2011), Biennale du dessin contemporain “Watch This Space #6” (2011), “Blank Generation” au Salon Montrouge (2012), “La Nuit Blanche 2012” Salle des Mariages de la Marie d’onzième à Paris, etc…

Filomena Borecká a été formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (1998 – 2004) où elle a obtenu le DNSAP (Diplôme national supérieur d’Art Plastique), avec un échange à Master of Fine Arts Program, Hunter College à New York. Actuellement Filomena Borecká travaille au sein de l’institut ACTE (Art Création Théorie Esthétique) CNRS, Paris 1 – Panthéon Sorbonne.

Filomena Borecka "Re - Liance" dessin in situ, Galerie Intuiti, Paris 2010

Filomena Borecka “Re-Liance” dessin in situ, Galerie Intuiti, Paris 2010

Filomena Borecka "inter-dépendance" sculpture en grès, Hradec Kralové, 2009

Filomena Borecka “inter-dépendance” sculpture en grès, Hradec Kralové, 2009

Filomena Borecka "Mysterium Conjunctionis" dessin tridimensionel, Paris 2011

Filomena Borecka “Mysterium Conjunctionis” dessin tri-dimensionnel, Paris 2011

%d bloggers like this: